La magie de l'univers de Cats On Trees

Hier soir Cats On Trees était à l’Usine. 

Le duo monte sur scène, lumière intimiste qui nous laisse les entrevoir. Les percussions de Yohan et la voix de Nina pour une introduction dans leur univers, tout de suite la magie opère. Puis vient rapidement le premier titre « une nuit ou deux »

où l’on entrevoit la violoncelliste (Charlotte Baillot) et le bassiste (Vatea) derrière deux miroirs teintés, qui joueront un grand rôle scénique derrière le duo. Le groupe enchainera les titres de leur nouvel album sorti en janvier dernier, comme « Alie » et «She was a girl » avant de reprendre leur tube « Jimmy ». 

Moment suspendu, lorsque Nina se retrouve seule au piano, dos au public et face au miroir. Elle chante leur toute première chanson en français « les bateaux » (disponible sur l’édition déluxe de l’album Néon) dans laquelle Nina utilise des métaphores de la mer. Et c’est à ce moment que la mer prend vie, sous nos yeux, comme si nous étions transportés avec elle sous l’océan entourés de méduses. Sans doute le lieu parfait pour écouter ou « se souvenir parfois qu’il n’y a rien de plus beau que toi » comme le chante si bien Nina. 

 Puis, « Flowers », « Old friends », « Keep on dancing » se succèdent. Vient le moment de chanter « Tendresse ». Le groupe l’introduit : « on a voulu cette chanson qui parle aux parents. C’est un peu une manière de transmettre aussi à notre manière les mots à nos enfants ». Des mots universels qui en ont ému plus d’un dans la salle.

 Il y a 8 ans, le groupe se produisait à l’Usine. Eux s’en souviennent, et le public aussi, fidèle au poste, fidèle au rendez-vous. « Vous voir tous, tous vos visages dans ce lieu intime ça fait du bien. On a l’impression d’être un groupe tous ensemble ». Un groupe, c’est ce qu’il s’est passé lorsque les premières notes de « Sirens Call » ont retenti. Par instinct, le public s’est spontanément mis à chanter les « ohoh » du refrain, un instant suspendu. 

 Puis, le temps de la chanson « Wake up » le groupe vient faire communion avec le public. Le public qu’ils font assoir au sol. Tous les quatre, en bord de scène, chantent. Plus attentif que jamais, la salle écoute. Nina vient les rejoindre et finit la chanson au milieu du public. Le groupe clôture son concert avec « Tikiboy », sous les applaudissement d’un public conduit. Le duo rejoindra les personnes dans la salle, quelques minutes après leur sortie de scène, pour venir à leur rencontre. 

Cats On Trees, un groupe qui sait se renouveler d’album en album, tout en gardant leur identité et les ADN qui ont fait son succès dès la sortie de « Sirens Call ». Un groupe qui a mis tout le monde d’accord hier, que ce soit ceux qui le connaissaient ou ceux qui ont fait une découverte. On nous a d’ailleurs confié « je suis venue accompagner une amie, et je ne suis pas déçue d’être sortie les applaudir »

 CatsOnTrees 8

CatsOnTrees 12CatsOnTrees 17CatsOnTrees 23CatsOnTrees 32CatsOnTrees 28CatsOnTrees 39CatsOnTrees 42CatsOnTrees 48CatsOnTrees 52bis

partenaires

Logo Csfosseen
Logo FOS
Ministere Travail Emploi
Logo Cg13
LOGO Paca
Logo Caf
L'USINE
Scenecine
Fos Provence Basket
Pole Info Musique
MÉDIATHÉQUE
Centre Sociaux des Bouches du Rhône
Une Terre Culturelle
Midi 10
Hors Pistes
MJC PACA

LogoFossafm avecFM

Suivez-nous

FOSSA FM twitter instagram FOSSA FM facebook FOSSA FM

INFO

© FOSSA FM tous droits réservés - année 2021 site réalisé par MIDI-10 | mentions légales